Art 21

Magazine des photos d'Histoire

Harold Edgerton et le stroboscope : le début du mode rafale

Vous avez forcément vu des montages photos comme celui-ci montre un mouvement, comme s’il avait été fait au ralenti pour ne pas en rater une miette, sur une seule photo. Actuellement ce mode de photographie est possible grâce au mode rafale disponible sur les appareils photos mais aussi depuis 2 ans sur les smartphones.

harold_edgertonHarold Edgerton

Il commence dans les années 30 à travailler sur l’amélioration de la photographie en mouvement. Pour cela il va construire ce que l’on appelle un stroboscope. Le principe est simple, ce système permet de décomposer un mouvement en image fixe. La technologie utilisée est alors un tube avec du xénon qui sera dans la capacité de produire des éclairs de forte intensité à un millionième seconde d’intervalle.

Ses œuvres les plus célèbres étaient la goutte de lait qui retombe dans le lait et aussi celle avec une raquette de tennis frappant une balle. D’ailleurs cette photo de goutte de lait ne vous rappelle pas un cliché quotidien ? Oui c’est l’invention d’Harold Edgerton qui permet à toutes les corporations d’eau minérale de faire leur publicité avec la fameuse goutte d’eau qui tombe dans de l’eau.

Si vous souhaitez plus d’informations sur ce grand homme n’hésitez pas à aller faire un tour sur l’article de déclic photo.

tir_raquette_tennis_harold_edgerton

L’utilisation du stroboscope au XXIème siècle

De nos jours le stroboscope est donc le système qui vous permet de faire vos montages en mode rafale. Les premiers appareils à être équipés de ce dispositif datent de 2007 et il faudra attendre les années 2010 pour qu’il soit aussi intégré à nos chers smartphone. C’est donc à partir de 2012 que l’engouement devient populaire pour ce type de photo car la qualité de photographie et les prix des appareils et smartphones qui ont ce dispositif deviennent plus abordables.

Ce type de photographie est aujourd’hui souvent utilisé lors des performances sportives qui peuvent être très courtes et rapide. Le stroboscope nous permet alors d’avoir des souvenirs plus précis et de qualité de ces importantes prestations.

Harold Edgerton et le stroboscope : le début du mode rafale