Art 21

Magazine des photos d'Histoire

Walk to Paradise Garden : photo d’enfants historique

Photo des enfants d'Eugene Smith prise par lui-même pendant une promenade

Photo A Walk to Paradise Garden prise par Eugene Smith lors d’une promenade avec ses enfants

 

La photo de ces enfants vous semble familière ? C’est normal ! A l’instar de la photo de Charles Ebbets la photo « A Walk To Paradise Garden » a fait le tour du monde et utilisé à de nombreuses occasions dans les médias et par les particuliers. Cette image attendrissante illustrant Patrick et Juanita Smith, les propres enfants du photographe, a été prise en 1946 par le reporter en rémission.

La scène se déroule lors « d’une chaude journée printanière » dans le jardin de la demeure du photographe comme l’explique le passage dédiée à la photo dans le livre Art and Artist publié par l’Université de Berkeley en 1956, 10 ans après la prise de la photo. Les deux enfants sont sur le chemin de la baignade et suivis de près par leur père. Le photographe de guerre, encore blessé après son déploiement en Asie, saisi la beauté de l’image et souffre cruellement pour être capable d’immortaliser la photo. Il avouera plus tard

I tried to, and ignore the sudden violence of pain that real effort shot again and again through my hand, up my hand, and into my spine … swallowing, sucking, gagging, trying to pull the ugly tasting serum inside, into my mouth and throat, and away from dripping down on the camera….

Eugene Smith, photographe et artiste à l’origine de la photo A Walk To Paradise Garden

La douleur ne fut pas veine ; aujourd’hui, la photo est pour beaucoup un symbole de pureté, d’amitié et d’innocence. En une fraction de seconde, le photographe a été capable de saisir la beauté de l’image et de voir ce qu’elle représentait. Ce cliché représente également la différence entre l’art et la technique. Tout un symbole.

Qui est le photographe Eugene Smith ?

Eugene Smith est un reporter photographe pour le magazine Life reconnu dans son milieu. Il est envoyé dans le Pacifique à la fin de la Seconde Guerre Mondiale pour couvrir les combats entre les américains et les japonais. C’est dans ce contexte qu’il se retrouve sur le terrain lors de l’offensive d’Okinawa où il est blessé par des éclats de mortier. Lourdement blessé, il est rapatrié aux Etats-Unis et subit une douloureuse rééducation pendant deux ans ainsi que plusieurs opérations. Pendant, cette période, il ne prendra aucune photo … jusqu’à cette « chaude journée printanière » dans son jardin ! Le reste a déjà été raconté !

Recherches associées

  • photo enfant jardin eugene smith
  • photo enfants dans le jardin se tenant par la main
  • a walk to paradise garden eugene smith
  • a walk to paradise garden histoire

 

Walk to Paradise Garden : photo d’enfants historique