Pascal Robaglia, l’inventeur de l’art à la maison

A 63 ans, Pascal Robaglia est l’homme qui a tout accomplit ! Après avoir bâti sa fortune en trouvant le bon filon, il fait partie des hommes qui avaient effectué l’ascension du Mont Blanc. Son palmarès ne contient pas uniquement ses réussites professionnelles, il est aussi connu pour ses réussites sportives, notamment dans le milieu du sport de l’extrême.

Une reconversion professionnelle inattendue

Au début des années 80, après avoir été diplômé de Sup Co de Dijon, Pascal Robaglia intégra l’une des plus grandes boîtes françaises implantées à travers le monde. Il était en charge du département exportation de parfum, et pour un jeune diplômé c’est une carrière de rêve. Mais, après s’être fait licencié, notre homme d’affaire avait nourri l’envie d’ouvrir sa propre boîte. Aidé par sa femme, ils arrivaient à atteindre leur objectif à ce jour.

Pascal Robaglia ne disposait pas de fortune personnelle lorsqu’il avait commencé à s’installer à son propre compte, et il n’avait pas emprunté un centime auprès d’une banque non plus. Il a juste utilisé ce qu’il avait sous la main. En effet, comme il était un passionné d’œuvres d’art, il disposait d’une collection de tableaux issue d’une collection familiale. Il avait donc décidé de les mettre en vente, et cela dans le confort de son salon. Pascal Robaglia avait ouvert la porte de sa penthouse pour mettre en avant ses tableaux. Il avait su profiter de la vue imprenable que son appartement offrait sur Neuilly et les grandes places qui caractérisaient Paris. Cette vue avait quelque chose de magique, et elle animait les tableaux, les mettant encore plus en valeur. C’est à partir de ce moment que le concept maison / galerie était né, et il avait un franc succès auprès des amoureux de l’art. Il y proposait également les tableaux des autres galeries qui arrivaient à trouver des preneurs très vite.

Le coup d’envoi à une activité florissante

C’est ce qui caractérise cette galerie à travers l’Hexagone. Qui plus est, sa réputation ne s’est pas limitée aux frontières françaises, elle s’est exporté aux Etats-Unis pour arriver jusqu’en Chine. Aujourd’hui encore, la galerie de Pascal Robaglia n’a pas pris une ride et continue de faire le bonheur des amoureux de l’art partout à travers le monde.

Face à un tel succès, Pascal Robaglia ainsi que son épouse, Sylvie Robaglia, ont décidé de s’offrir leur maison, un lieu riche en cachet et qui permet de mettre en avant les tableaux qu’ils exposent. Cette demeure était plus meilleure que la première, et leur a permis de tenir des expositions et diverses manifestations très prisées en France et partout ailleurs.

Cette réussite, le couple la doit à cet amour pour l’art et cette envie d’expérimenter une nouvelle formule. Ils ont eu un franc succès depuis 1991 jusqu’à ce jour, et leur galerie continue d’accueillir les amoureux d’art mais aussi des artistes qui souhaitent se faire un nom dans le domaine. L’ascension fulgurante de Pascal Robaglia ne s’est pas limitée dans le milieu professionnel. Au cours de ces dernières années, il a pu s’adonner à son autre passion, le sport extrême.

arnaud Auteur

Bonjour Arnaud, amateur de photo et passionné par la vidéo