Mieux comprendre la photographie en tant qu’art

La photographie n’est pas simplement la photographie en elle-même. Ce n’est pas avoir un appareil photo, prendre des clichés et les encadrer. La photographie en tant qu’art va bien au-delà de ces photos que nous voyons défiler à longueur de journée sur les écrans : télévisions, Smartphone et tablette. La photographie peut devenir une véritable œuvre d’art.

Qu’est-ce que la photo d’art ?

Quand vous assistez à ces expositions d’art ou ventes aux enchères d’œuvres d’art, vous avez sûrement déjà vu des photos qui semblent banales au premier abord, mais qui ont de réelles valeurs ajoutées. La photographie comme de l’art est une photographie prise par l’artiste, tirée par lui-même ou sous son contrôle et éditée en 30 exemplaires au maximum. Ces photographies doivent être signées et numérotées par leur auteur. Il n’y a pas de restrictions quant aux formats et aux supports utilisés par l’artiste. Cette définition a été établie par le Code Général des Impôts.

Une photographie avec la patte de l’artiste

Toute photographie ne se vaut pas pour être une œuvre d’art. En effet, tout le monde est en mesure de prendre une photo. Le résultat peut être bluffant sans pour autant faire office d’œuvre d’art. La photo s’est beaucoup démocratisée ces dernières décennies pour perdre sa valeur esthétique. Les artistes s’efforcent actuellement d’offrir quelque chose de différent. Pour cela, ils ne capturent plus une photo concrète et réelle. Ils capturent des bouts d’une réalité pour faire sortir l’abstrait. La photo n’est pas vue telle qu’une simple personne la voit. Il faut passer par les yeux de l’artiste pour voir la photo issue d’une réalité magnifiée. On ne reproduit pas la réalité sur une photo. L’œuvre d’art doit être unique, originale et naturelle. L’œuvre d’art doit être facilement reconnaissable parmi des dizaines voire même des centaines d’autres productions. Ce qui fait la différence dans l’œuvre d’art est la « patte de l’artiste », la façon unique dont il prend la photo. Il y met une partie de sa personnalité pour prendre la photo d’un tel, la rendant unique et abstraite. Il sait également capturer l’émotion. C’est ce que fait ce photographe à Lyon. En tout cas, quand un artiste met sa patte dans ses photos, le public sait tout de suite le reconnaître parmi les autres photographes. Les futurs mariés à la recherche d’un photographe font le choix du professionnel en se basant certes sur les tarifs, mais aussi et surtout sur le style du photographe. Tout cela montre que la photographie n’est pas qu’une simple capture d’image, mais est tout un art.

L’art a également des dimensions techniques

Pour rendre la photographie unique et y ajouter une touche personnelle, il n’est pas simplement question d’angle de vue. L’artiste utilise un appareil et effectue des réglages techniques. L’appareil photo est doté d’une infinité de réglages pour permettre à l’artiste d’exprimer ses sentiments (joie, mélancolie, haine, tristesse, etc.) à travers ses photos. Il peut alors régler le contraste, la luminosité et le zoom pour créer une photographie unique. L’appareil photo devient un outil de création entre les mains d’un artiste. On parle alors de mise en scène pour modifier la réalité, soit en prenant un fragment de l’angle de vue ou en combinant plusieurs angles de vue. Par ailleurs, l’artiste met l’accent sur le moment de prise qui peut absolument changer la photo. Un paysage pris aux aurores, en milieu de journée et au coucher de soleil n’a pas la même apparence. Ensuite, l’artiste peut traiter la ou les photos prises par des montages numériques.

arnaud Auteur

Bonjour Arnaud, amateur de photo et passionné par la vidéo