Art 21

Magazine des photos d'Histoire

Edith Piaf en cliché : la môme toujours là

Edith Piaf, la môme, la chanteuse de rue… personne ne peut passer à côté d’une personnalité comme elle. 50 ans après sa mort, les jeunes générations connaissent encore son nom et certains en apprécie même la musique. Comme quoi que la môme est toujours parmi nous au travers de sa musique et des clichés d’elle qui sont inoubliable.

La vie d’Edith Piaf

Le bout de femme d’1m47 est né de parent qui chantait déjà dans les rues en 1915. Son vrai nom était Edith Giovanna Gassion et a vécu son enfance avec sa grand-mère paternelle dans le 19ème de Paris. Cette dame étant propriétaire d’une maison close, la môme grandit avec les prostituées qui l’emmèneront à la tombe de Sainte Thérèse Martin à Lisieux afin de soigner ses yeux. En effet Edith Piaf aura été malade jeune, failli devenir aveugle mais guéri par miracle par la sainte qu’elle priera toute sa vie, ses derniers jours auront été un calvaire pour elle.

hugues_vassal_photographe_piaf

Nous pouvons aujourd’hui retracer sa vie en photo grâce à son photographe officiel Hugues Vassal. Il la suivi à partir de ses 24 ans et jusqu’à sa mort, il l’aura accompagné partout où la chanteuse allait. Celle-ci lui avait demandé de tout photographié ses joies, ses peines, sa richesse comme sa pauvreté.

 

 

Le succès d’une môme

Elle se mit d’abord à chanter dans les rues avec son père puis sera repéré par Louis Leplée pour commencer à chanter dans un cabaret. Après un épuisement de demande, Edith n’en démord pas et trouve un autre mentor Raymond Asso pour la faire devenir chanteuse professionnelle.  Elle devient star du music-Hall, du moulin rouge et plus tard l’Olympia et même les Etats-Unis.

Elle fût aussi la muse de tous les hommes qu’elle rencontra dont plusieurs artistes comme Yves Montand et Georges Moustaki. Elle sera connue d’ailleurs pour son cœur d’artichaut et apparemment elle tricotait un pull à chaque nouvel amant, parfois sans avoir le temps de le finir elle en avait un autre, sacré Edith.

L’immortalisation de la môme en film

la_mome_film

Un film nommé « La Môme » est sorti en l’honneur de la femme qui aura marqué des millions de français par sa personnalité et sa voix qui attrape les tripes. Il parut au cinéma en 2007 et c’est Marion Cotillard qui a eu l’honneur de jouer la grande dame, ce qui valut des oscars à l’actrice et pour le film en général (21 récompenses).

 

Edith Piaf en cliché : la môme toujours là