Art 21

Magazine des photos d'Histoire

1951 : La « première naissance » après la guerre d’indépendance israélienne

Ce cliché nommé la première naissance a été prise en 1951 par David Seymour. Nous allons revenir sur cette photo et sur l’histoire d’Israël.

« La première naissance »

david_seymour_portraitCette photo a été prise par David Seymour et montre le premier enfant entre Miriam TRITO (originaire de la colonie d’Alma) et d’Eliezer TRITO (chargé des travaux de construction d’un pipeline qui apporter de l’eau provenant d’une source de 3 miles).

Elle est donc prise après la Guerre d’indépendance qu’Israël a menée contre la Palestine. En effet, notre photographe étant juif et polonais se rend régulièrement en Israël dès 1951 car il s’intéresse au développement et conditions de vie d’un pays qui renaît et où l’utilisation de l’eau devient cruciale pour les irrigations.

Pour plus de détail sur la vie de David Seymour, rendez-vous son portrait fait par Déclic Photo.

Retour sur le conflit israélo-arabe

Vers la fin du XIXème siècle il y eu une montée de nationalisme, y compris chez les juifs du monde entier qui sentent une montée d’antisémitisme. C’est alors en 1917 que le mouvement sionisme revendique une auto détermination d’un Etat Juif en Palestine. Pourquoi sur ce territoire ? Car les juifs veulent se rassembler sur le territoire juif dont parle la bible et s’y installer pour se protéger de l’antisémitisme.

Les Britanniques se mettent à soutenir le projet juif de façon officielle avec la Déclaration Balfour. De 1923 à 1948 la société des Nations leur donne un mandat pour sous-administrer la Palestine. C’est ainsi que l’immigration juive provenant du monde entier va commencer malgré le l’opposition des arabes en Palestine.

En 1947 les Britanniques cèdent leur mandat aux nations unis, ces derniers décident d’établir un plan où il y aurait la place pour un Etat arabe et un Etat Juif tout en gardant Jérusalem comme un territoire international.

Or les palestiniens n’étant pas d’accord, une guerre éclate et est gagné par les israéliens qui déclarent officiellement leur indépendance en 1948. Cependant l’Etat juif a récupéré dans la guerre plus de territoire que ce que prévoyait le plan et les Palestiniens se sentent volés c’est alors que commencent le conflit que nous connaissons.

Israël dans l’actualité

Le conflit ne cesse toujours pas en 2016 et la Palestine perd de plus en plus de territoire. D’ailleurs des juifs venant de tout pays y compris la France sont sensibles à la communication du Tsahal (nom de l’armée israélienne) et partent faire un an de guerre qu’ils appellent service civique.

carte_israel_palestine

1951 : La « première naissance » après la guerre d’indépendance israélienne